Gardoum est aujourd’hui commentateur sur League of Legends et dans le cadre des MSI (notre article sur les MSI), nous l’avons rencontré pour parler de son activité ! 

Pour le suivre, c’est ici : 

Twitter

Twitch

 

KYKLOS : Est-ce que tu pourrais te présenter et nous parler de ton parcours ?

Gardoum : Je m’appelle Christian, j’ai 27 ans et je suis commentateur League of Legends ! Pour le parcours, remontons très loin ! Je suis passionné de jeux vidéo depuis que je suis tout petit.

A la base, je voulais être « Character designer » (personne dessinant des personnages de jeux). Après le lycée et mon bac S en poche, je cherche à rentrer en MANAA (Mise à niveau en Art Appliqué), je postule donc dans des écoles publiques de la région, car les écoles de privées n’étaient pas accessibles pour moi ! Cette année-là je ne suis donc pas sélectionné et je fais une année de prépa BTSI en attendant de pouvoir re-postuler en MANAA, mais l’année suivante cela ne passe encore pas… Les écoles privées, cela n’était toujours pas possible, je m’intéresse donc aux Beaux-Arts, mais le souci, c’est que pour rentrer aux Beaux-Arts, il faut déjà être bon en dessin. Ce qui n’était pas mon cas, je voulais apprendre ! Et ce qui m’intéressait dans le dessin c’est que je suis nul en dessin, j’adore les challenges !

Du coup, je vais en classe d’art plastique à la fac ! Mais au bout d’un an, cela ne me correspondait pas… Je me suis donc mis ensuite à bosser, et je jouais beaucoup à LoL : Saison 2 ELO de 2025, Saison 3 Top 200-300 en Europe. Et je streamais. C’était vraiment un stream pédagogique, donc j’expliquais mes différents moves, ma prise de décision dans le jeu… Et les gens m’ont demandé de faire des VoD. J’ai donc commencé les vidéos YouTube. Pendant 1 an j’ai donc réussir à vivre de ces deux activités et l’idée était vraiment de développer cela. Mais j’ai dû tout stopper pendant un peu plus d’un an, et la génération suivante (DominGo et cie) sont arrivés donc très compliqué de revenir.

Fin 2015, O’Gaming met une annonce sur ses réseaux sociaux pour un recrutement de commentateurs, je suis retenu et deviens donc commentateur. Je garde bien sûr mon autre job à côté. Et c’est fin 2016 que j’ai pris la décision de me remettre à 100% dans le jeu vidéo pour en vivre. 2017 n’a pas été une année facile, mais je me suis accroché, j’ai commencé à commenter des lans, animer des soirées Meltdown, du coaching… Voilà ☺

K : Qu’as-tu pensé des MSI, mais aussi du LoL Open tour ?

G : Les MSI c’était incroyable. Je dirais même que je n’ai pas assez commenté ! Ce genre d’évènement sont super, avec le public derrière dans la salle. C’était vraiment génial.

L’open tour, c’est vraiment génial, ça permet à la ligue Française de se développer. En France, nous avons l’un des plus gros niveaux de jeu, mais la scène n’est pas encore trop développée. Quand tu vois certains pays, on était vraiment derrière. Et ce tournoi c’est vraiment un super début, car comme je l’ai dit, la scène française est un terreau de talent ! C’est un réel plaisir de la commenter, car nous connaissons les joueurs, on peut les chambrer en live on sait que le soir en allant boire un verre on va en rigoler ! C’est vraiment super !

K : Est-ce que tu penses que c’est ce genre de tournoi et de ligue qui pourraient amener à des compétitions entre nations sur le modèle de la coupe du monde d’Overwatch avec des équipes nationales ?

G : Alors, on a eu les European Master mais ce n’est pas exactement sur ce modèle. Il faut préciser que c’était la première année de cette compétition ! Je pense que, in fine, c’est vers cela que ça va tendre !

K : Comment envisages-tu l’avenir du cast Français, notamment du point de vue des structures ?

G : Je pense qu’il y aura à un moment des boîtes avec plein de commentateurs qui vont vendre leur service. Ils commenteront pour tout le monde, sur une grande diversité de jeux.

Après, on parle d’un jeu Riot, et je pense qu’à un moment ils récupéreront leur droit de diffusion et ils chercheront donc des casters en tant que prestataire. Mais pour le moment, nous n’avons aucune info à ce sujet, ce n’est que mon avis ! Mais j’aime bien cette idée afin de stabiliser l’écosystème.

K : Et du coup est-ce que toi ça t’intéresserait de devenir « caster maison » si Riot récupérait les droits ?

G : Si on me dit que je peux vivre en étant commentateur Riot je dis oui ! Si on me dit que je peux vivre de mes VoD et du stream, je dis un grand OUI !

Ce qu’il faut comprendre c’est que je ne suis pas fan d’esport, je suis passionné de jeux vidéo. Et l’esport fait partie du jeu vidéo, donc oui j’aime ça ! Mais c’est le jeu vidéo avant tout ! C’est une passion ! Ce qui me fait plaisir, c’est jouer à un jeu, en parler, partager à son sujet, parler de la culture du jeu vidéo… Donc en soit, c’est un boulot qui donne envie d’être à fond, car on est encore en train de créer l’écosystème autour de celui-ci.

K : Alors la question qu’on se pose tous, comment faites-vous pour suivre et commenter en direct les actions ? Si on regarde les MSI, les prises de décision vont tellement vite… C’est incroyable de vous entendre en direct réussir à suivre !

G : C’est un métier (rire) ! Tu développes tes réflexes, ta capacité visuelle… Et à force tu vas progresser c’est comme tout ! J’ai fait du basket pendant des années et je me demande comment les pro font pour mettre autant de 3 points… Et bien ils ont travaillé plus dur que moi pour y arriver ! D’ailleurs LoL est une encyclopédie, donc il faut quand même beaucoup de connaissances du jeu !

Après je ne me suis jamais entraîné tout seul chez moi à commenter des games tout seul devant mon PC. Ce que j’ai dû le plus apprendre, c’est la gestion du temps de parole comme à la base j’étais streamer, j’avais l’habitude d’être seul devant la caméra et de faire du solocast.

K : Et pour changer un peu de LoL, à quels autres jeux joues-tu ?

G : Alors, en ce moment seulement LoL … Mon temps de jeu est très limité ! J’ai quand même essayé FrostPunk et j’ai adoré ! Mais je suis un grand fan de jeu comme DarkSoul, The Witcher… Je suis passionné donc si je pouvais vivre du stream et des vidéos, je jouerai à tous les jeux et j’y prendrais beaucoup de plaisir ! (rire)

K : Et est-ce que tu te verrais commenter autre chose que du LoL ?

G : Bien sûr, si on vient me voir et qu’on me dit qu’il faut commenter tel ou tel jeu, je dirais oui ! C’est mon boulot ! Je suis là pour commenter et donc oui bien sûr !

K : Et quel jeu pourrait t’attirer ?

G : Je n’y ai jamais pensé pour être honnête, mais je pense n’importe quel jeu ! Je suis ouvert là-dessus et comme je le dis c’est un métier, donc je suis ouvert !

K : Et qu’est-ce que tu penses des jeux comme Fortnite, qui arrivent sur la scène esport ?

G : Ce n’est pas un jeu auquel je joue. Mais pour moi c’est un jeu très dur à suivre, qui est beaucoup hypé par divers événements : partenariat Marvel, la hype des gros streamers, la hype de l’annonce des 100 millions sur l’esport… Est-ce que le jeu aurait vécu comme ça sans tous ces éléments ? Je ne sais pas. Mais même au-delà de ça, le jeu n’est pas si facilement accessible car il faut quand même pas mal de skills pour vraiment jouer.

Mais le jeu est encore jeune, c’est le début d’un nouveau genre de jeu, je n’en suis pas encore fan, à voir dans le futur !

K : Merci à toi pour ton temps et tes réponses, c’était un plaisir !

G : Merci à vous ☺

 

L’application est disponible en bêta ! Alors rejoins la meute ! 

Leave A Comment