Les sportifs dans l’esport. La physicalité du sport traditionnel a souvent conduit à une opposition frontale sur le plan conceptuel du sport et de l’esport. Mais lorsque l’on voit de personnes ayant fréquenté le monde du sport se lancer dans l’esport, on se dit qu’il existe finalement quelques similitudes. Etudions ces exemples de conversion voire reconversion de sportifs traditionnels vers l’esport.

Felix “Féfé” Münch

“Coach Féfé” comme il se fait désormais appeler, est un exemple de réussite dans les milieux du sport traditionnel et désormais de l’esport. Cet ancien préparateur physique de l’équipe de France de Basket-ball vient tout juste de remporter les Contenders EU (équivalent de la coupe d’Europe) sur le jeu Overwatch avec l’équipe française Eagle Gaming. Unanimement salué par la communauté pour son impact positif sur l’équipe, ses changements stratégiques et un leadership qui a poussé ses joueurs à travailler plus que jamais pour se sortir d’un début de saison très difficile, Féfé a démontré que finalement, le coaching reste une histoire d’êtres humains. Que ce soit dans le sport ou dans l’esport, ce sont des humains que l’on manage. Les techniques s’appliquant à l’un peuvent être transposées à l’autre, et Féfé l’a encore prouvé.

 

Samuel Honrubia

Champion olympique, double champion du Monde, champion d’Europe, quadruple vainqueur du Trophée des Champions, Samuel Honrubia concentre un palmarès impressionnant en tant que joueur international de Handball. Il sévit aujourd’hui du côté du club de Tremblay-en-France, mais lorsqu’il a du temps, notamment pendant l’intersaison, il travaille en tant que coach nutrition pour l’équipe League of Legends de la structure française Vitality.

Occupation ou vraie solution de reconversion, cette nouvelle activité du joueur français prouve à quel point sport et gaming sont compatibles. Le savoir faire accumulé pendant des années passées à s’entraîner et à participer à des compétitions sportives est plus que légitime à être utilisé par une structure esportive. Effectivement, notre cher Samuel, que nous avons eu la chance de rencontrer, travaille sur la pertinence d’une vie saine pour améliorer la performance de ses joueurs. Il s’agit de maximiser les temps de récupération ainsi que la gestion des temps de digestion pour éviter de perdre en rapidité et en réflexes, comme dans n’importe quelle autre discipline finalement !

 

 

Encore une fois, l’aspect transpiration, endurance/force/vitesse physique mis de côté, les exigences de l’esport sont les mêmes que pour le sport traditionnel. La préparation mentale, l’entraînement régulier et long, la vidéo review, la préparation tactique et stratégique etc. tous ces éléments font qu’un sportif professionnel connaît les principaux rouages de l’esport. Il n’est donc guère surprenant de voir des sportifs s’orienter vers l’esport lorsqu’ils sont en fin de carrière. A quand un joueur de jeux vidéo coach d’une équipe sportive ?

 

L’application est disponible en bêta ! Alors rejoins la meute ! 

Leave A Comment