Beaucoup d’entre vous connaissent certainement Hearthstone, le jeu de cartes en ligne développé par Blizzard reprenant l’univers de World of Warcraft. Pendant longtemps, il faisait figure de référence en la matière, et occupait un quasi-monopole sur le marché. Mais aujourd’hui, beaucoup de jeux classiques se tournent vers la digitalisation comme relais de croissance, du fait de la désuétude (pour le grand marché) des jeux de cartes papiers. Également, d’autres jeux de cartes sont développés directement en jeux vidéo afin de profiter des mécaniques offertes par le système de cartes. Voici notre sélection des jeux qui nous ont le plus diverti.

 

Artifact

Artifact signe le grand retour de Valve parmi les développeurs de jeux vidéos. Ils s’étaient jusque là concentrés sur la gestion de la plateforme Steam, délaissant la création de nouveaux jeux. Cette fois, ils reviennent avec un jeu reprenant l’univers du moba DOTA, mais également certaines mécaniques du genre. En effet, une partie se déroule sur trois boards différents (comme dans le système des lanes), avec la possibilité de faire revivre des personnages tombés au combat (respawn) et d’équiper ses cartes avec des objets (stuff). Les cartes pourront être achetées ou échangées sur le marché Steam. Le jeu n’est cependant pas free-to-play et uniquement disponible sur Steam.

Valve a de grandes ambitions compétitives pour son poulain. Fort de son expérience avec DOTA 2 et Counter Strike: Global Offensive, le développeur souhaite développer l’esport sur son jeu. Les cashprizes seront financés de manière participative par la communauté comme pour DOTA. Un premier tournoi est déjà en préparation avec pour objectif un cashprize de 1 million de dollars. Avec les moyens et l’expérience de Valve, cette adaptation du MOBA en jeu de carte est donc partie pour s’installer durablement dans le paysage esportif mondial.

 

Magic The Gathering Online

Nombreux sont certainement ceux d’entre vous qui ont commencé à jouer aux cartes avec leurs amis grâce à “Magic”. Cette institution du jeu de carte souhaite désormais toucher à la fois une nouveau public, plus jeune et plus numérique, tout en se renouvelant auprès de ses fidèles. Le système de jeu ne s’en trouve pas pour autant dénaturé. Les cartes sont toujours répertoriées selon une couleur, symbolisant différents types de mana. Le gameplay est toujours constitué de trois phases : l’échange de cartes, la constitution du deck et la partie en elle-même.

Bien qu’une version en ligne existe depuis longtemps, la hype autour de Magic Online s’est vue être renouvelée lors de la sortie de l’extension Dominaria et une campagne de publicité omniprésente. Elle profite également d’une tendance au retour du Old School, avec les jeux de plateau ou autre divertissement n’impliquant pas d’ordinateur.

Slay The Spire

Slay The Spire est un jeu développé par MegaCrit sorti en 2018, dont le but est d’avancer étape par étape, ennemis après ennemis, vers des boss finaux qui vous donnent accès au niveau suivant, sachant qu’à chaque ennemi battu, vous gagnez des gold, parfois une potion, et la possibilité d’ajouter une nouvelle carte à votre deck (c’est ce qu’on appelle du Deck Building). Chaque run comporte trois niveaux, vous aurez le choix entre trois champions différents pour effectuer vos run, et chacun aura un deck building qui lui est singulier. Vous prendrez soin d’accumuler le plus de reliques possibles, puisqu’elles vous attribuent en quelque sorte des passifs facilitant votre expérience de jeu, mais auxquelles c’est à vous d’adapter vos choix de chemins et vos actions en cours de combats.

L’intérêt ici est l’accès au mode “ascension”, qui fait que vos runs deviennent de plus en plus difficiles au fur et à mesure que vous en finissez. Le jeu devient donc de plus en plus punitif à mesure que l’on y joue, ce qui est un aspect plutôt intéressant en terme de rétention de joueur, puisqu’on combat la lassitude. Les victoires mériteraient cependant d’être un peu mieux récompensées.

 

L’application est disponible en bêta ! Alors rejoins la meute !

 

Leave A Comment