Cette semaine, les astres étaient alignés pour nous fournir une actualité très dense d’un point de vue esportif. Nous nous concentrerons principalement sur trois jeux que l’on apprécie tout particulièrement : Fortnite, League of Legends, et Apex Legends.

 

La World Cup Fortnite

Ce weekend se déroulait la phase de qualification régionale pour la Finale de la World Cup qui se déroulera à New York du 26 au 28 Juillet. On notera que c’est l’Europe qui bénéficie du plus grand nombre de slots d’accession à la finale à savoir 8, l’Amérique du Nord devant se contenter de 6 slots. Voici la liste des 8 joueurs qualifiés sur le serveur européen :

  • E11 Stompy
  • TQ Prisi0n3r0
  • NRG benjyfishy
  • hREDS BELAEU
  • Gambit.letw1k3
  • LDLC Nayte
  • S2V DiegoGB
  • TrainH DRG

Rappelons que la finale est dotée d’un cash prize global de 30 millions de dollars dont 3 pour le grand gagnant.

On peut s’exprimer sur le fait qu’Epic Games n’ait pas traîné avant d’organiser une compétition de cette ampleur, qui plus est avec une telle récompense. Certains jeux ont pris beaucoup plus de temps avant de se lancer. On peut néanmoins regretter l’absence de véritable opposition “nationale” malgré le nom de “World Cup”. En effet, à la manière des Worlds de LOL, il s’agit plus d’un affrontement entre écuries que d’une véritable coupe du monde opposant des nations. C’est un choix stratégique, que l’on peut questionner quand on voit l’engouement qu’avait pu provoquer la Coupe du monde des nations sur Overwatch.

Pour ce qui est de nos jeunes loups, nous avons eu 3 qualifiés pour la finale du dimanche : ZQ, RIA, et FloG ! Et nous sommes très heureux car nos petits louveteaux ZQ ainsi que FloG ont fini respectivement top 1500 et top 1000 et empochent donc leur premier cashprize ! RIA n’a quant à lui pas assez réussi à faire décoller son nombre de points… Mais nous n’avons aucun doute qu’il aura d’autres chances !

La fin du Summer split sur League of Legends

Ce weekend sonnait la fin de la première partie de la saison au sein des divers championnats régionaux de League of Legends. En Amérique du Nord, la finale sacre Team Liquid qui renverse complètement TSM en gagnant 3-2 malgré un score de 0-2 avant le troisième match. Bjergsen et les siens n’ont rien pu faire face à des Doublelift ou Jensen tranchants au possible.

En Europe, G2 a écrasé Origen 3-0 ne laissant aucune place au doute, se permettant même d’expédier la dernière game en 19 minutes ! La structure créée et dirigée par Carlos “Ocelote” Rodriguez engrange donc son 5ème titre continental, sans grande surprise puisqu’ils auront su se maintenir en tête du classement de la LEC pendant une grande partie de la saison 1.

Enfin, le retour des rois ! Le championnat coréen a sacré cette saison l’équipe triple championne du monde, désormais nommée T1. Les rouge et blanc, incarnés par l’emblématique Faker, ont su se hisser au sommet de la LCK, après avoir connu une saison on ne peut plus âpre. Avec la manière par dessus le marché, puisqu’ils remportent le titre avec un solide 3-0 face à Griffin.

Les TwitchRivals d’Apex Legends

Le phénomène Apex continue de se développer. EA a décidé de profiter de la convention de Twitch en Europe, la TwitchCon Europe Showdown, et du format des TwitchRivals pour y organiser son premier gros tournoi en présentiel. Malgré leur position de grand favoris, l’écurie NRG Esport termine à la deuxième position derrière Rogue, composé de HusKers, Sweetdreams et Dropped. Le cashprize global était de 500 000 dollars, ce qui est une très bonne somme pour un premier tournoi. Il est difficile de savoir quelles seront les prochaines étapes du circuit compétitif d’Apex mais cela présage de bonnes choses pour la suite si EA continue d’investir dans son jeu pépite.

 

L’application est disponible en bêta ! Rejoins la meute !

 

 

Leave A Comment