,

Fan de Jeu Vidéos depuis leurs ancêtres, les salles d’arcades, GamingNewz est aujourd’hui joueuse passionnée de jeux de salon. Blogueuse et Youtubeuse pour son site personnel accès actualité Geek, elle a gentiment accepté de répondre à nos quelques questions sur son jeu du moment !

M : Pour commencer est-ce que tu peux te présenter et nous parler de ton parcours ?

G : Bonjour je m’appelle Sandra, alias GamingnewZ sur Twitter. Agée d’une quarantaine d’années, j’ai commencé à fréquenter les jeux vidéos via les salles d’arcades (oui ça remonte maintenant). Comme beaucoup j’ai commencé étant adolescente, à l’époque ces salles étaient un lieu où les filles étaient davantage à coté de leurs copains geeks plutôt que de jouer d’elles-mêmes. 

Ma première console était la « Mégadrive », avec le tout premier Sonic, suivi de « Ocaria of Time » sur la N64, j’ai donc bien 25 ans de jeux vidéos derrière moi ! 

M : J’ai noté de ta description Twitter que tu es joueuse Splatoon et ce sera notre fil conducteur au cours de cet interview si cela ne te dérange pas. As-tu joué à Splatoon 1 ou tu as directement été tentée par le 2 ? 

G : Splatoon 1 est présent à la maison mais c’est plutôt les autres occupants de cette dernière qui y jouent. Je me concentre davantage à Splatoon 2 de manière quotidienne, depuis maintenant un an disons. 

M : Quel a été ton premier contact avec l’esport ? C’était une vocation que tu avais ? Ou c’est venu un peu par hasard ?

G: Comme je te l’ai dis c’était une passion qui s’est éveillée en moi petit à petit. Je peux me vanter d’avoir connu l’esport à ses débuts, puis j’ai tenté des dizaines et des dizaines de jeux avant de trouver MON jeu favori. L’atteinte de limites au sein de n’importe quel jeu vidéo est souvent assez visible chez les joueurs, on se « lasse », ou la motivation pour progresser disparaît. Et je trouve votre projet super pour ça. Avoir la possibilité de trouver des joueurs avec les mêmes motivations je trouve ça fabuleux. 

M : Tu a relevé des points forts au sein de Splatoon 2 ?

G : La question serait plutôt : Pourquoi Splatoon ? Tout simplement pour l’univers. Le format TPS entre autre mais surtout les couleurs dans Splatoon. Ce n’est pas un monde sanglant, c’est un jeu ludique mais à la fois agréable aussi bien à jouer qu’à regarder. Bon enfant, il sait se faire apprécier sur les conventions où l’on voit des files d’attente de plus en plus longues pour y jouer lors de la PGW par exemple ou sur d’autres salons. 

M : Les LANS / compétitions et les parties classiques que l’on peut jouer de chez soi n’ont rien à voir. Comment décrirais-tu une partie au niveau professionnel voire même au sein d’un tournoi international si tu as eu l’occasion de regarder ou même d’y assister ?

G : Effectivement les parties « random » et les championnats n’ont absolument rien à voir mais ce n’est pas une nouveauté. Il faut savoir que Splatoon est un jeu bien plus technique qu’il n’y paraît. Rien que le nombre incalculable d’armes présentes in game, il faut savoir trouver sa propre arme. S’y habituer, s’y adapter. 

Dans Harry Potter, on dit que la baguette choisit son sorcier. Ici l’arme choisit son joueur. Ce n’est pas la même sensation de jouer par exemple ce qu’on appelle un « rouleau » ou de jouer un sniper. 

M : Et les tournois ?

Concernant les tournois , nous n’avons pas réellement fait de déplacement ni de grosse LAN, les seuls événements auxquels nous avons participé sont les quelques tournois du MeltDown Esport Bar. Nous avons suivi les championnats du monde de Splatoon sur Switch en tant que fervents supporters de la « Team Baguette » LA Team FR ! 

M : Quel serait le premier conseil que tu donnerais à un joueur souhaitant découvrir Splatoon ? Est-ce uniquement des poulpes colorés qui se snipent ou c’est bien plus vu de l’intérieur ? 

G : Le premier conseil ? Acheter une manette Pro sur Switch. C’est le meilleur outil pour rendre les games les plus optimales et pour garantir un maximum de confort aux joueurs. 

Le second conseil que je peux donner est de commencer par le Mode Histoire afin de se familiariser avec l’univers, mais également les modes de jeu, les personnges et surtout survoler un petit peu les différentes armes du jeu ! 

M : Et est-ce que tu penses que le jeu attire justement encore des nouveaux joueurs ? 

G : C’est une certitude. Malgré le public restreint par rapport aux autres jeux tels que Fortnite ou les jeux à fort intérêt dû à son unique poste de jeu à savoir la Switch, Splatoon reste tout de même un jeu qui se vend très bien (et au Japon n’en parlons même pas ) et on le voit en salons où les files d’attente à chaque nouvelle expansion rivalisent bien avec les nouvelles sorties attendues. Et puis cela se voit également In Game. Les bien connus «  SplatFest » ne sont pas uniquement des évènements internationaux que tout le monde oublie vite. Ce sont des liens qui se créent entre les joueurs, chaque joueur vote pour son favori, et il se retrouve avec des joueurs qui ont les mêmes goûts. On ne se sent donc jamais perdu dans Splatoon. 

M : Splatoon a t-il un système d’achats intégrés  ? si oui, est ce un Free to Play ou plutot un Pay to win selon toi ? 

G : Par chance Splatoon ne possède pas de système d’achats intégrés, il ne faut absolument pas payer pour pouvoir jouer ( à part en ligne où Nintendo demande un Abonnement Online, mais à part ça vous n’avez pas à sortir des sous de votre poche pour vous procurer des armes ou les dernières nouveautés pour évoluer ). Donc il s’agit complétement d’un Free To Play pour moi et c’est tout pour continuer à nous plaire ! 

M : Quelles sont tes ambitions personnelles par rapport à l’esport ? 

G : Je suis fière d’avoir acquis autant d’expérience et fière de mon niveau actuel sur le jeu. Allier carrière esport et vie de famille est assez compliqué. Je ne rêve pas de devenir Pro Playeuse Splatoon pour la « Team Baguette ». Splatoon restera mon jeu phare du moment, je compte continuer à jouer à Splatoon avec mon équipe, passer de super moments dans notre univers, et continuer sans cesse de développer les capacités de chacun in Game ! 

M : On a récemment eu écho d’un potentiel Splatoon 3 d’ici quelques temps, est ce un jeu qui pourrait faire partie de ta wishlist si Nintendo venait à entendre l’appel de ses fans et officialiser sa sortie ? 

G : Ce serait THE GAME à suivre et à acheter ! Le dernier SplatFest fût un tel régal pour les joueurs, que nous n’en attendons pas moins de la part de Nintendo que de nous annoncer un Splatoon 3 dans les moins à venir et de refaire valser nos cœurs une fois de plus ! 

M : Pour conclure, j’aime bien poser cette question : à quoi est-ce que tu joues en ce moment en free time?

G : C’est marrant mais la réponse évidente serait bien sûr Splatoon. Si je devais me poser sur autre chose ce serait The Legend of Zelda , qui est un jeu clairement apte à me faire laisser Splatoon de coté le temps de (re)plonger complètement dans l’univers de Zelda comme auparavant ! Je suis plutôt multitâches en ce qui concèrne les jeux vidéos, mais Zelda reste mon number 2 !  

Merci beaucoup GamingNewZ , A très vite !

L’application est disponible sur les stores ! Alors rejoins la meute !

1 Comment

  1. Avatar

    cresent moon cafe

    août 10, 2019 - 8:28

    When someone writes an piece of writing he/she retains the plan of a user in his/her mind that
    how a user can understand it. Therefore that’s why this post is outstdanding.
    Thanks!

Leave A Comment