Les news de KYKLOS

 ZLAN

Durant la Lyon Esport, le streamer ZeratoR, déjà à l’origine d’événements comme la Zrt Trackmania Cup ou encore du ZEvent, a annoncé la création d’une nouvelle LAN. Cette compétition de jeux vidéo a la particularité d’être une olympiade, une sorte de décathlon du gamer. Et encore, on dit du gamer, mais on y trouve une dictée donc ce n’est pas vraiment qu’en lien avec le gaming, mais il est appréciable de faire en sorte non seulement d’élargir un peu l’horizon des LANs mais en plus de forcer les compétiteurs à faire des efforts de progression dans leur langue maternelle. Par ailleurs, les jeux sur lesquels s’affronteront les joueurs sont loin d’être les plus populaires.

Ici, pas de Fortnite, d’Apex ou de League of Legends. A cause du format tout d’abord, puisque il s’agira de 2v2, mais également, parce que c’est la LAN de ZeratoR. Ce qui implique qu’elle n’est pas sponsorisée par un éditeur d’un de ces gros jeux, ni par une grosse organisation spécialisée dans l’évènementiel et les opés spés. Il a donc décidé d’aligner des jeux qui lui plaisent, même si ce ne sont pas les plus populaires. On y retrouvera Starcraft II, Worms, Minecraft, Trackmania entre autres.

The Division 2

Cette semaine, Ubisoft va lancer son nouveau jeu de survie coopératif dans un monde post-apocalyptique, Tom Clancy’s The Division 2. Le jeu avait été annoncé à l’E3 2018 et la bêta a bénéficié d’un lancement à grands renforts d’opés spés pour divers influenceurs. Le jeu est marqué par la nouvelle influence des compétences telles que la tourelle et le drône, mais assez globalement, le jeu comprend assez peu de véritables innovations incrémentales en termes de gameplay ou de contenu original.

Pour certains joueurs, il s’agit d’un The Division 1.5… Mais la franchise avait besoin d’un véritable vent de fraîcheur. Selon Ubisoft, ce deuxième opus sera plus rapidement abreuvé en nouveau contenu jouable pour les joueurs fidèles, ce qui était un gros reproche pour le premier.

Le jeu sort le 15 mars, si vous souhaitez le télécharger, c’est par ici !

Apex Legends

Le phénomène continue ! Un mois après son lancement, le jeu a atteint 50 millions de joueurs. Rares sont les exemples de popularité instantanée pour un jeu, d’autant plus qu’aucune communication n’avait été effectuée au préalable. C’est un gros coup qu’EA vient d’asséner au marché du jeu vidéo, et plus précisément au secteur des Battle Royal. Le jeu était extrêmement complet dès sa sortie, les serveurs bien en place, peu de bugs à signaler. Mais c’est une chose d’avoir effectué un départ canon, il faut maintenant transformer l’essai et pérenniser la réussite. Or les joueurs sont véritablement en attente de contenu. Fortnite a créé sa réussite avec de vrais apports réguliers au sein du jeu, une gestion du buzz savamment organisée, un développement de scène compétitive quasi-immédiat (quoiqu’on puisse en dire).

Apex se doit d’agir rapidement s’il veut fidéliser sa communauté. Un système de partie classée va s’avérer nécessaire pour rajouter de l’enjeu en plus de la simple recherche de top 1. Par ailleurs, l’apparition de nouvelles légendes va devenir une nécessité pour renouveler l’expérience joueur. L’attente des joueurs est grandissante, l’opportunité est belle de pouvoir capitaliser sur une telle popularité expresse.

 

L’application est disponible en bêta ! Alors rejoins la meute !